Olivier Poumay,

Harmoniciste chromatique et diatonique, compositeur belge.

Il commence, à l’harmonica diatonique, par jouer de la musique country et du blues. Puis, il découvre l'harmonica chromatique, avec lequel il se consacre au jazz, d’abord à l’académie d’Amay, ensuite au Conservatoire royal de musique de Bruxelles. C'est en 1997 qu'il obtient son Premier prix d'harmonica jazz.

Il est non seulement musicien, mais aussi un des professeurs d’harmonica recommandé par Toots Thielemans en Belgique. Il a donné des cours particuliers et il a enseigné l’harmonica, l’improvisation et la créativité dans plusieurs écoles privées, et ce, depuis plus de 20 ans. Alors que les méthodes pour apprendre l'harmonica chromatique sont introuvables, en 2013, il en publie une qui a le mérite d'avoir une approche originale, complète et très progressive : "apprendre la musique par l'harmonica chromatique".

Il a participé à des groupes de musique très variées : mandingue, arabe, celtique, cubain, flamenco ou népalais, mais aussi d’autres expériences créatives comme avec Luthomania. Parallèlement à la « world music », il continue à se produire en jazz et à accompagner des chanteuses et des chanteurs. Si son domaine de prédilection est l’improvisation, il n’hésite pas à se confronter à la musique écrite en duo avec Lyuba Neva et avec sa participation au Brussels Philharmonic Orchestra dans Manhattan pour Piano et orchestre de François Glorieux.

Avec son groupe « Sheng » (trio et quintette), il développe une composition se nourrissant de toutes ces expériences, dans une combinaison instrumentale originale (luth, percussions, harmonicas + clarinette basse et violoncelle). En solo ou en duo avec le saxophoniste suédois Jonas Knutsson, il expérimente toutes les facettes de son instrument. 

On a pu l’entendre dans toute la Belgique, mais aussi aux Pays-Bas, en Irlande, en France, en Suisse (festival de Jazz de Montreux), au Portugal, à Cuba, Russie, Pologne…